Carnaval Estavayer

1982
1982

Et si on organisait un carnaval?

Cela fait maintenant plus de 20 ans qu'il n'y a pas eu de carnaval à Estavayer. Trois farfelus, RICO, NEIL et BRUNO, décident d'organiser le nouveau carnaval staviacois et s'engagent à l'organiser au moins trois années de suite. C'est la société fédérale de gymnastique qui chapeautera cette manifestation et prendra les risques financiers qui en découlent.
1983
1983

Tradition ressuscitée!

Le premier d'une longue série de carnavals avec 25 positions ( Chars, groupes et musiques). La première perche est brûlée à Estavayer pour annoncer la fin de l'hiver.
1984
1984

CARNAVAYER

Un carnaval de 25 positions ( chars, guggens et groupes). Première parution du journal satirique d'Estavayer, le "CARNAVAYER", que l'on dénommera plus tard le "Barboutzet". Neil et Gobio sont venus égayer ce premier tirage.
1985
1985

Les bâlois de la partie!

En cette année enneigée, le carnaval eu l'occasion d'accueillir pour la première fois, deux guggens bâloises. Certains s'en souviennent encore... Les PERTSETS font leur apparition et la population peut l'utiliser comme monnaie. Jamais on n'avais vu pareils chars, aussi grands et si bien réalisés!
1986
1986

SOCAREST

Durant cet hiver glacé de 1986, on décide de donner un nom à la Société du Carnaval : la SOCAREST est née. SO = société CAR = carnaval EST = Estavayer. 22 positions, dont 6 Guggens émerveillent les staviacois.  
1987
1987

On cède la place, tout se passe bien

Beaucoup de changements dans le comité du carnaval, on fait du mieux que l'on peut pour avoir un beau carnaval. Finalement, tout se passe comme prévu, les staviacois sont heureux.
1988
1988

On oublie?

C'était le dimanche 14 février. Le plus crouille des carnavals : un cortège minuscule. On aimerait oublier mais l'histoire nous rattrappe toujours! Heureusement les chars étaient de bonne qualité. Des billets de tombola furent vendus dans toute la ville par la SOCAREST.
1989
1989

Un peu mieux

Le carnaval fait mieux que l'année précédente en proposant à la population, 20 positions (chars, groupes, guggens) qui font le plaisir des staviacois.
1990
1990

Course de charrettes

Les staviacois assistent à la première course de charrettes dans leur rues. Une folie qui attire les curieux. Un beau spectacle vécu par les staviacois et un grand carnaval.
1991
1991

Première décoration de la ville

Oups! Le carnaval parait dans tous les journaux, on s'en souviendra de celle là!
1992
1992

Le plus grand et le plus beau!

De tous les carnavals, cette dixième édition fut la meilleure, sur tous les plans. Elle fut le témoin de l'apparition en ville des LOPPER GNOME. Le soleil était au rendez-vous. 30 positions différentes ( 15 chars, 9 groupes et 6 guggens).
Restez informé!

Restez informé!

Inscrivez-vous à la newsletter du carnaval pour être informé des dernières nouvelles.

Merci pour votre inscription!